L’Amor en face B

La mort en face B étant mu plus par l’amour que par la mort (bien que ces 2 thèmes y soient extrêmement liés), nous avons décidé d’en changer le titre. Il s’agit donc bien dorénavant de l’Amor en face B 🙂

La 1ère devrait avoir lieu le 5 aout 2020 lors des Fondus du Macadam. A suivre…

Une présentation d’étape de travail a été faite lors des Fondus du Macadam le 10 aout dernier. Merci aux 135 personnes présentes et toutes mes excuses aux personnes que nous avons dû refuser. Il y aura d’autres occasions, c’est promis 🙂

Des extraits de cette présentation se trouvent dans l’onglet « A voir ».


Théthé
1ers croquis de Laurent Foudrot qui a réalisé les films d’animation qui ponctuent le spectacle

Le propos :

Le film Décédée_Décidée relate l’histoire de Thérèse qui, atteinte d’un cancer, a choisi sa fin de vie. Ce documentaire est né de la mort de Thérèse, à son tour il donne naissance à ce spectacle : L’Amor en face B.

Dans ce dernier, Virginie raconte l’histoire d’une fille qui accompagne sa mère, condamnée par la maladie, dans sa décision de mettre fin à ses jours, dans un pays où rien n’est établi pour épauler un tel choix.

Le spectacle soulève la question de la liberté et de l’amour qui, si nous voulons les préserver et les respecter, nous poussent parfois à la désobéissance, ou plus exactement, à l’obéissance à nos propres valeurs.

Un sujet tabou traité avec une étonnante légèreté, comme un air frais porté avec audace et authenticité, l’humour venant s’y rajouter.

L’Amor en face B, un seule-en-scène parfois humoristique, poétique souvent, émotionnellement actif et emprunt d’une profonde humanité.

  • Écriture et jeu : Virginie Coze
  • Regard extérieur : Greg Truchet
  • Films d’animation : Laurent Foudrot
  • Travail émotionnel par le corps : Nathalie Chemelny
  • Musiques : Virginie Coze / Cyril Giroux
  • Régie : Jacques Defretin